drapeau-ouganda

Rehema, ancienne musulmane d’Ouganda

Dans l’impossibilité de rentrer chez elle dans l’ouest de l’Ouganda, en raison des restrictions de voyage liée à la Covid-19, Rehema Kyomuhendo était dans l’est du pays lorsqu’elle a entendu parler pour la première fois de Jésus. Kyomuhendo avait accompagné son père, un cheikh (enseignant musulman) lors d’un voyage d’affaires.

Elle a commencé à écouter un programme chrétien diffusée sur une station de radio F.M. Ils étaient toujours chez sa tante lorsqu’elle a appelé un soir une amie d’affaires de son père qu’elle savait être chrétienne – Elle m’a annoncé le Christ et la voie du salut, et j’ai accepté Jésus comme mon Seigneur et Sauveur », a déclaré Kyomuhendo à Morning Star News par téléphone. – Alors qu’elle me parlait du Christ, j’étais tellement heureuse !

Mais mon père a entendu ma joie et s’est réveillé. Il est sorti de sa chambre en colère et a commencé à me gifler et à me donner des coups de pied. — Son père, Sheikh Hussein Byaruhanga Husain, a alors appelé sa soeur qui dormait dans une autre pièce, lui disant que sa fille s’était convertie au christianisme et qu’Il allait donc la tuer. Il a saisi un jerrican d’essence et a voulu la brûler, a déclaré à Morning Star News. Kyomuhendo a crié à l’aide et sa tante est sortie du lit pour la protéger de son père. »

Source: AEP-ASEP Infos News de Juin 2020

To report this post you need to login first.

Laisser un commentaire